Présentation du métier

L'éducateur technique spécialisé intervient dans le cadre de missions institutionnelles, en matière d'intégration sociale et d'insertion professionnelle auprès des personnes présentant un handicap ou des difficultés d'ordre social ou économique.

Il assure un accompagnement éducatif de ces personnes par l'encadrement d'activités techniques.

S'inscrivant dans une démarche éthique, l'éducateur technique spécialisé accompagne les personnes dans le respect de l'altérité et de la singularité de chacun. Il veille à la place de chacun au sein du groupe et en assure sa cohésion.

Parce qu'inscrit dans un métier de relation, il construit, adopte des attitudes et des postures basées notamment sur l'empathie, l'écoute et la bienveillance. Il favorise l'instauration d'une relation éducative avec la personne et la fait vivre dans une démarche réflexive, c'est-à-dire en s'interrogeant sur les pratiques.

Lieux d'exercice

  • Les entreprises adaptées (EA), établissements et services d'aide par le travail (ESAT), foyers de vie, centres de rééducation professionnelle ou fonctionnelle
  • Instituts médico-éducatifs (IME), instituts thérapeutiques éducatifs et pédagogiques (ITEP)
  • Chantiers éducatifs, entreprises, chantiers et ateliers d'insertion, centres d'adaptation à la vie active, établissements d'accueil pour personnes âgées

Présentation de la formation

Formation théorique : 1200 heures

  • Domaine de Formation 1 : accompagnement social et éducatif spécialisé – 450 h
  • Domaine de Formation 2 : conception et conduite d’un projet éducatif et technique spécialisé – 350 h
  • Domaine de Formation 3 : communication professionnelle – 200 h
  • Domaine de Formation 4 : dynamiques interinstitutionnelles, partenariats et réseaux – 200 h

Ces 4 domaines de formation sont traversés par l’unité de formation «initiation à la méthode de recherche».

Formation pratique : 1960 heures dont, au moins, 280 heures en dehors de la structure qui emploie l’apprenti.

Pré-requis pour entrer en formation

Les candidats doivent avoir satisfait à l'épreuve orale d'admission organisée par l'APRADIS.

Coût de l'épreuve orale : 165€

En savoir +.